Our Reader Score
[Total: 0 Average: 0]

Vertus de la baie de goji bio dans un monde qui manque cruellement d’équilibre alimentaire

Composition et bienfaits de la baie de goji lycium barbarum: 

– 19 acides aminés (constitutifs des protéines) dont les 8 AA essentiels ne pouvant être
synthétisés par l’organisme
– 21 minéraux et oligo-éléments (fer, cuivre, zinc, germanium…)
– une gamme complète de caroténoïdes dont le bêta-carotène (précurseur de la vitamine A), la
lutéïne et la zéaxanthine (protectrices majeures de la vision)
– des vitamines du groupe B (B1, B2, B6)
– de la vitamine C (acide ascorbique) et de la vitamine E (tocophérol) et D (calciférol et
particulièrement D2 végétale)
– des acides gras essentiels dont des omega 3
– de la bétaïne (précurseur de la choline et régulatrice de l’homocystéine dont le taux
sanguin est un excellent indicateur du risque cardio-vasculaire)
– 22 molécules complexes polysaccharidiques, dont 4 spécifiques, à l’action anti-âge majeure,
stimulatrices des défenses naturelles
– du bêta-sitostérol, régulateur de la tension artérielle et du métabolisme du glucose et du
cholestérol
– de la solavétivone, antibactérienne et fongicide
– de la cypérone (sesquiterpène à visée cardiovasculaire) et de la physaline (défenses
naturelles et système sanguin).
Note : l’indice ORAC du Goji (mesure du pouvoir anti-oxydant) est
le plus élevé de tous les aliments connus, soit jusqu’à 20 fois plus
que les meilleurs agrumes.

Les études épidémiologiques montrent, dans les sociétés occidentales, des phénomènes évolutifs dans les pathologies humaines Lourdes comme le cancer, les maladies neurodégénératives (Parkinson, Alzheimer), les troubles du comportement (autisme, TDAH 1, schizophrénie, dépression), les maladies auto- immunes, les allergies…

Parmi les facteurs environnementaux responsables de l’’explosion statistique de ces maladies, [‘alimentation vient en premier plan avec la pollution des milieux aériens, terrestres et aqueux, et l’exposition professionnelle. Notre alimentation moderne souffre de 5 principaux points noirs qui sont :
– La toxicité (liée aux polluants du biotope mais aussi aux techniques de culture et d’élevage, aux méthodes de conservation et de préparation des aliments, a l’usage excessif des additifs alimentaires, aux OGM et a l’irradiation….
– Les carences en vitamines, oligo-éléments, anti-oxydants, fibres végétales…
– Les déséquilibres entre fractions glucides/lipides/protides, mais aussi entre bons et mauvais acides gras, bons et mauvais glucides, bonnes et mauvaises protéines…
– Oxydation par excès de radicaux libres et carences en antioxydants.
– TDAH : Troubles Déficitaires de I’ Attention Hyperactivité
– L’Acidose par l’excès d’aliments acidifiants et saturation des systèmes tampons.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*